jeudi 6 novembre 2014

Ukraine, la déportation d'enfant du Donbass devient légale !


 Ukraine, la déportation d'enfant du Donbass devient légale !


Cette vidéo alerte sur un oukase de Poroshenko. Le personnage dans la vidéo est Victoria Chilova, elle a un parcours très spécial d'abord dans la télévision puis en politique. En politique elle est passée par toutes les possibilités soutenant un parti puis son contraire, passée aussi par plusieurs scandales, de notoriété nationaliste et étant fin 2013 dans le parti de Oleg Liachko, elle surprend tout le monde en se positionnant du côté antimaidan puis anti-guerre.
Elle avait déjà porté des accusations auparavant contre des politiques notamment au pouvoir et en avait subi les conséquences. D'expulsion de parti à déclarations controversées, si l'on peut lui attribuer une certaine instabilité politique, on ne pourra pas lui reprocher un manque de courage.
Dans cette vidéo, Victoria Chilova est très inquiète sur les conséquences possibles d'un oukase pris le 29 octobre à Kiev et signé par Porochenko, il s'agit du décret 835/2014.
Dans ce décret, pris pour fournir en urgence des mesures sociales pour les enfants du Donbass, quelques mots dans le 5ème point prêtent à interrogation. Ce point stipule de prendre des mesures immédiates pour placer les enfants dont les parents, ou l'un des parents, sont mort pendant l'opération anti terroriste. Rien ne vous choque ? Placez un enfant dont l'un des parents est mort pendant l'opération anti-terroriste... l'un des parents. L'autre serait donc en vie ? Connaissez-vous beaucoup de parents qui laisserait prendre leur enfants pour le placer ?

La traduction revient plus ou moins comme ceci:

" 5/ prendre des mesures immédiates pour le placement dès que possible selon la procédure requise des enfants dont les parents (l'un des parents) ont péri pendant l'opération anti terroriste, (...) au moyen de la mise en tutelle des ces enfants, de leur adoption, de leur installation dans des familles d'accueil, des orphelinats de type familial, des établissements pour orphelins, et enfants privés de la tutelle familiale, assurer le financement correspondant des établissements en question, et le paiement des primes sociales prévues par la loi.


Ce décret entre en vigueur à la date de publication

Poroshenko

29 octobre 2014"


On pourrait donc maintenant placer des enfants qui ont pourtant encore un parent en vie et ceci par décret. Paranoïa ou pas ? Avec ce décret, le gouvernement ukrainien se laisse le droit de décider du futur d'enfant ayant encore un parent vivant. Dans le contexte actuel de l'Ukraine, c'est-à-dire une situation de guerre, et avec des forces extrémistes dans les organes du pouvoir, des mafias aux commandes, même si cela a toujours été, un gouvernement qui n'arrive pas à conserver un état de droit, comment ne pas redouter l'utilisation abusive de ce décret ? Comment ne pas penser que des enfants ayant pourtant des parents puissent se retrouver placés, ou plutôt placer ? Le gouvernement aurait-il peur que ces enfants apprennent par leur parent vivant une version différente de celle officielle concernant la mort de l'autre parent ?

Où sont les ONG qui disent s'occuper des enfants de par le monde, pour au moins émettre un bulletin d'alerte afin d'observer d'un œil attentif comment se passe en réalité l'application de cet oukase et pour alerter sur ses possibles conséquences ? Si l'on est capable d'arracher un enfant à son seul parent en vie, alors pour la suite, tout peut être imaginer quant à son sort !!


lien du décret et ici ou ici
groupe facebook antimaidan france où j'ai trouvé la vidéo.

Gigi Houille

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire